Lifting des seins (mastopexie)

Home / La Poitrine / Lifting des seins (mastopexie)

Lifting des seins (mastopexie)

Lifting des seins (mastopexie)
Les seins sont parfois trop gros, trop lourds ou trop flasques. Ils peuvent être difficiles à porter et entrainer des douleurs dorsales. D’autre part, les seins peuvent tomber, l’aréole se trouvant sous le pli mammaire.
Dans le premier cas, le chirurgien proposera une réduction mammaire, avec enlèvement de peau et de tissu glandulaire; dans le deuxième, il n’enlèvera que l’excès de peau et remontera l’aréole.

• L’intervention
Une réduction mammaire et une mastopexie se déroulent sous anesthésie générale ou sous sédation intraveineuse et durent deux à trois heures.
Le chirurgien pratique deux incisions : la première autour de l’aréole et la deuxième verticalement, de l’aréole au pli sous-mammaire. L’excès de peau et/ou de tissu glandulaire est alors enlevé, les mamelons et l’aréole sont ensuite repositionnés. En cas de lifting, le chirurgien pourra éventuellement introduire une prothèse (voir augmentation mammaire).
Si la patiente le souhaite, ces opérations peuvent être accompagnées d’une correction du mamelon ou d’une réduction de l’aréole.

Afin d’éviter les hématomes, des drains sont parfois mis en place.
Pour limiter les cicatrices, le chirurgien se sert d’un fil très fin pour suturer les incisions. Ces points de suture sont retirés une à deux semaines après l’intervention.

• Suites opératoires
Vous pouvez regagner votre domicile le jour même. S’il y a des drains, ils seront retirés après 2 ou 3 jours.
Le port d’un soutien-gorge de maintien sera nécessaire pendant un mois environ. En fonction de l’intervention, les activités pourront reprendre après une semaine ou moins. Seuls les travaux lourds et le sport seront interdits pendant un mois.

L’intervention laisse une cicatrice en bordure du mamelon ainsi qu’une cicatrice verticale, depuis le mamelon jusqu’au pli sous-mammaire. Ces cicatrices sont rouges au début et blanchissent en s’amenuisant avec le temps. Elles sont beaucoup plus discrètes qu’auparavant (absence de cicatrice en ancre ou T inversé).

Esthea-Clinic